• Марина Кожинова
  • Читали: 103

Карин Ванасс Инстаграм фото

Karine Vanasse
La photographe @martasyrko voulait se donner le défi de photographier des enfants et adultes ayant la trisomie 21. Parce qu’elle souhaitait dépasser ce malaise qu’elle ressentait en leur présence. Et parce qu’elle souhaitait leur offrir cette chance de se voir eux aussi magnifiés. ••• Ukrainian photographer @martasyrko wanted to take pictures of kids and adults with Down syndrome and offer them the same glam treatment she normally would give to other models. To move past the fear and discomfort she felt in their presence, she says. 🌹
Karine Vanasse
Vous m’excuserez, je vais maintenant aller mettre ma robe verte. ••• !!! @margaretqualley, Cat in Once Upon A Time In Hollywood, that’s where I had seen you before ! 💃🏼 Daily dosage: watching the 3 minute long version of this video on youtube. Multiple time.
Karine Vanasse
Et voilà. Édition 2019 avec @la.rence. ••• Voilà. Summer 2019 with @la.rence. Série par la photographe @la.rence assistée de @julesbedard MU/Cheveux @leslie_ann_thomson Stylisme @florenceodurand Coat, shirt and dress by @sidneigum on these last few shots.
Karine Vanasse
🍃
Karine Vanasse
Et terminer cette serie face aux vents et au son de #Coastline de @__geoffroy. ••• The end of this little photographic journey, facing the wind and listening to #Coastline by @__geoffroy.
Karine Vanasse
🍃
Karine Vanasse
Karine Vanasse
📷 @la.rence Mua & Hair @leslie_ann_thomson Stylisme @florenceodurand Dress @sidneigum Earrings @panconesi
Karine Vanasse
Karine Vanasse
📷 @la.rence Assistée par @julesbedard Stylisme @florenceodurand Mua & Hair @leslie_ann_thomson
Karine Vanasse
Recevoir les dernières photos de @la.rence en écoutant la pièce Mother de @dustinohalloran. 🍃 ••• Receiving these last ones as I am listening to Mother by composer @dustinohalloran.
Karine Vanasse
No filter but the arts & crafts of @la.rence.
Karine Vanasse
Lire #ChaufferLeDehors et la poésie de Marie-Andrée Gill. « Je laisse le territoire m’éparpiller comme les oiseaux ne savent pas se perdre. » @editionslapeuplade
Karine Vanasse
Pendant que de l’autre côté de la rive, un grizzly mangeait un sokeye qu’on aurait, nous aussi, souhaité pêcher aussi facilement. ••• While in bear territory.
Karine Vanasse
Tout ça à la fois. ••• And everything in between. 📷 @la.rence Assistée de @julesbedard Mua & cheveux @leslie_ann_thomson Stylisme @florenceodurand (et la touche de @driesvannoten )
Karine Vanasse
Aller là où le saumon a remonté la rivière. Et enfin écouter le podcast « J’aime Hydro ». ••• Where the salmon has made it back to its birthing place.
Karine Vanasse
Découvrir le podcast « Proxémie » de la @lafabriqueculturelle avec @sophiecads qui guide les rencontres. #JoséphineBacon, #DinaGilbert, @dominiquepetrin, @charlottecardin... Pour ceux qui après « @pourquoi.julie.podcast » de @emilie_perreault cherche un nouveau podcast pour la fin de semaine ;) ••• I am talking about a podcast in French that promotes inspiring artists and women. Btw, if you have English podcasts to recommend, I am more than open to receive your suggestions 🍃
Karine Vanasse
📷 et bricolage d’image @la.rence Mua & Hair @leslie_ann_thomson Styled by @florenceodurand
Karine Vanasse
📷 @la.rence Assisté de @julesbedard Styliste @florenceodurand Mua & cheveux @leslie_ann_thomson
Karine Vanasse
La precision ou imprécision de nos souvenirs. ••• Fond and blurry memories. 📷 @la.rence Mua & Hair @leslie_ann_thomson Styled by @florenceodurand
Karine Vanasse
Et enfin être capable de regarder l’objectif. ••• And finally able to look at it. Directly. —- 📷 @la.rence assisted by @julesbedard Mua & Hair @leslie_ann_thomson Styles by @florenceodurand
Karine Vanasse
... ••• ... 📷 @la.rence assisted by @julesbedard Mua & Hair @leslie_ann_thomson Styles by @florenceodurand
Karine Vanasse
Et l’après. ••• And after. Maybe a long time after. 📷 @la.rence assisted by @julesbedard Mua & Hair @leslie_ann_thomson Styles by @florenceodurand
Karine Vanasse
L’élan. ••• The initial leap. 📷 @la.rence assisted by @julesbedard hair & mua @leslie_ann_thomson styled by @florenceodurand in @markoostudios
Karine Vanasse
Mi parcours. ••• The hesitation or simply half way... 📷 @la.rence assisted by @julesbedard styled by @florenceodurand hair & mua @leslie_ann_thomson
Karine Vanasse
Fin de la course ou l’élan qui se poursuit ? ••• Fleeing, running or simply experiencing the leap ? 📷 @la.rence styled by @florenceodurand hair & non visible mua (for now ) @leslie_ann_thomson
Karine Vanasse
Cette délicatesse au creux d’une main. ••• The softness, the humanness at the tip of these fingers. In the palm of your hand. If we choose to let it be. | repost image by photographer @sarahblais
Karine Vanasse
Je ne marchais pas la Chilkoot Trail comme mon frère Vincent et ma belle-soeur il y a deux semaines, mais le point de rosée avait été atteint et ça sentait l’épinette. C’était bien suffisant pour ce matin. 🍃 ••• I wasn’t walking the Chilkoot Trail as my brother Vincent and his wife did two weeks ago, but dewdrops, spruces and tamarack trees were there. It was more than enough for this morning. Photo by me
Karine Vanasse
« Trois p’tits chats, trois p’tits chats, trois p’tits chats chats chats chats, chapeau d’paille, chapeau d’paille, chapeau d’paille, d’paille, d’paille (... » ••• Repost @mayparlar 🎈for the #SkopelosFilmFestivalForYouth
Karine Vanasse
Me promener à vélo avec le siège de bébé, vide et bruyant quand mon fils est à la garderie. Comme une marque pourtant rassurante et assumée de mon statut de maman. Je le garderais bien accroché à mon dos ce siège... En permanence. Pour que même quand mon fils ne se trouve pas à mes côtés, mon statut soit visible. Comme la bague de fiançailles qui indique clairement le reste. Pourquoi cette impression de trahison envers mon fils si ce statut ne m’accompagne pas clairement à tout instant ? ••• Does messy hair and the lack of sleep count as a visible statement of motherhood ? Or maybe the small, slightly overpacked backpack I now carry permanently does it ? Why do I feel like I need something to make it obvious, as an engagement ring would tell its own story, no question needed.
Karine Vanasse
Salopette. Malgré son confort... quel drôle de nom quand meme 🤔 ••• Overalls day and everything it encapsulates.
Karine Vanasse
Merci pour le prochain livre à lire, @elle_aime_les_fleurs. 📔 Hiérarchies, de Louis Godbout : l faut pouvoir dire non pas “voici les croyances, les principes, la philosophie qui forment depuis toujours le sillon de ma vie”, mais plutôt “voici comment je vois les choses aujourd’hui, à partir du chantier, de l’expérience toujours ouverte de mon existence”. ••• I keep forgetting that some of my ancestors are from this area, by the water, where the Saint-Lawrence river is getting increasingly wider and saltier. My cells remember it.
Karine Vanasse
Heureuse d’avoir pris le temps de me déposer ici aujourd’hui : « La même démarche me fait chercher le bruit caché dans le silence, le mouvement dans l’immobilité, la vie dans l’inanimé, l’infini dans le fini, des formes dans le vide et moi-même dans l’anonymat. » - exposition Miró à Majorque au @mnbaq. | Peinture, 1973. Parmi ses dernières. J’ai découvert que c’étaient aussi ce genre d’oeuvres, Miró ✨ ••• Miró at the @mnbaq. And I was expecting only colors ! Beautiful voluntary and in depth evolution of his work. | Painting, 1973.
Karine Vanasse
Ce livre faisait partie de ma collection de « livres que je lirai avec les enfants des autres ou avec le/les miens »... je n’aurais pas du attendre si longtemps avant de l’ouvrir. Et combiné aux illustrations de @roge_illustrations ? Beau beau beau. « Je ne sais pas pourquoi C’est moi Qu’on a choisie Ce jour-là. Je ne suis ni très belle, Ni très laide. Je n’ai pas beaucoup de courage. Peut-être qu’ils cherchaient Quelqu’un d’ordinaire, Au fond. » Je le trouve pas mal grand ton courage, moi. @stephanie_fannycloutier, demain je vais chercher tous tes livres à la @librairiedeverdun 👌🏻
Karine Vanasse
[ faire partie de ] Avant-goût ou Preview. Selon le sens qui se manifeste en premier pour vous. @la.rence @florenceodurand @leslie_ann_thomson @julesbedard
Karine Vanasse
Vous ne la verrez pas avant quelques mois ... mais je viens de voir un montage de la saison 4 de @cardinalctv et je ne pourrais etre plus émue. Et fière. J’aurai passé la première moitié de ma trentaine à jouer ce personnage et je ne ferais pas un autre choix. ••• I know you’ll only see it in a few months, but I am telling you, S4 of @cardinalctv will leave you totally satisfied to have invested all this time with these characters. Heart and truth. That’s what I receive from this new season directed by #nathanmorlando and written by @patrick_tarr . In a few months on @ctv & @hulu & @calle13 & #BBCFour and in all the other countries that have been cheering for our beloved Cardinal and Delorme ;) 🌹 @eone_tv. 🇨🇦
Karine Vanasse
Lire ceci et voir cela. ••• Photo illustration by @nalghadban in the @nytmag today for the article « I wanted to know what white men thought about their privilege. So I asked. » What year are we again ? Ah yes, 2019. From the article : « Still, I wondered, what is this ‘’stuckness’’ inside racial hierarchies that refuses the neutrality of the skies ? I hope to find a way to have this conversation. » - @claudiarankine And this : « It’s hard to exist and also accept my lack of existence. »
Karine Vanasse
16 juillet, 2019 : l’aigle. ••• I got the eagle.
Karine Vanasse
co-exister. ••• Preview 🍃 @la.rence (assistée de @julesbedard) @florenceodurand @leslie_ann_thomson
Karine Vanasse
La semaine dernière dans une story je vous ai montré rapidement un chandail commandé pour mon fils (son deuxième déjà, il fallait juste passer à une grandeur superieure), mais ça valait la peine que je revienne sur cette compagnie montréalaise avec plus de précision. @super_symphonie propose des vêtements pour enfants faits de tissus tissés à Montréal et imprimés à la main. Oui le vêtement est plus cher, mais alors que ce matin je magasine en ligne pour mon fils qui passe à la taille supérieure, je me dis qu’au lieu de lui acheter plus de pieces « moins cher », je vais lui en prendre moins et aller vers des options qui respectent ce que je choisis d’encourager comme initiative. Mélangé avec des trouvailles en friperie, ça sera parfait. Un petit choix et une conscience qui se développe un geste posé à la fois, non 🙏🏼 #PasPayéePourEcrireCePost ••• I did an insta story about them a few days ago, but I wanted to present this brand and initiative a little better. @super_symphonie is a kids’ clothing company that offers pieces made of fabrics woven here in Mtl and block printed by hand as well. My son had one of their hoodie for the first part of his life (it could have been it’s only one, really) and now that I am shopping online to follow his growth, I am choosing to order less pieces for him, but I make sure to go for options that support the initiatives I want to support. 🍃 #NotPaidToPostThis
Karine Vanasse
Prête pour @goodeeworld beaucoup trop à l’avance ;) ••• Ready for dinner @goodeeworld ... at 3pm 😏 Mua @mainamilitza Styled by @florenceodurand in @markoostudios Haircut + hair color & gloss + mise en plis @daviddamours & @catherineanne_hair
Karine Vanasse
Souvenir de jour de pluie qui a précédé celui-ci. #cornouiller ••• Last time it rained, I spent my morning with this one.
Karine Vanasse
Douce épiphanie. ••• « (...) more conversation than surveillance. », said @zephoria, author of #ItsComplicated:TheSocialLifeOfNetworkedTeens
Karine Vanasse
Voir le travail de @meaghanhyckie enfin en vrai à la @galerienicolasrobert. À défaut de me permettre de l’avoir chez moi en permanence, je la mets ici. Pour vous et pour moi. ••• The work of @meaghanhyckie at @galerienicolasrobert as part of the « Ciel » group exhibit. Ah... I love falling in love with a piece. But I can’t always take them back home, obviously... oh well, it’ll be here at least. Beautiful.
Karine Vanasse
La magie du cinéma. J’ai beau faire ce métier, elle m’atteint encore. Je viens de voir le film #WildRose avec Jessie Buckley... et je pleure ma vie. Premièrement, si j’avais 12 ans je dirais : « Plus tard, je veux faire ce que elle elle fait. Comme elle elle le fait. » Je l’ai découverte dans le film Beast, mais là c’est confirmé, je verrai tous les projets de cette actrice. Elle me rappelle pourquoi j’aime faire ce que je fais et surtout d’où j’aime le faire. Pour partager une vérité. La mienne. La vôtre. Celle à laquelle des personnages me forcent à toucher avec encore plus de précision et de rigueur. En espérant que ces emotions traversent l’ecran et se rendent jusqu’à vous. Mais je réalise aussi en voyant ce film que je m’apprêtais à bien sournoisement faire taire mon rêve... que silencieusement mes projets de retour à l’école reprenaient de plus en plus de place dans ma tête. Oui parce que j’ai maintenant un fils. Oui parce que j’ai de la difficulté à voir comment je pourrai concilier mes habitudes de voyages et de défis des dernières années avec la stabilité que je souhaite lui offrir. On le vit toutes ce dilemme. Cette culpabilité des deux vies menées en parallèle. Ça vous sert au ventre, vous aussi ? De mon côté, je me suis rendue compte en voyant ce film que le problème est que je rêve mieux quand je suis ailleurs. Et quand je dis mieux, je veux bien dire d’une meilleure façon. Porter un rêve pas pour prouver quoi que ce soit a quiconque, pas pour « réussir », juste pour essayer de toucher à cette lumière qui est juste la mienne et qui vient juste de moi. Comme celle qui vient juste de chacun d’entre nous. Mais au lieu d’éteindre à petits feux ce qui devenait plus tangible ailleurs, je vais plutôt apprendre à rêver mieux d’où je suis. Avec tout ce que je suis. On va partir de là. Et puis on va voir pour le reste. En soufflant mes bougies une à la fois. Et en gardant les yeux bien ouverts en faisant mon souhait. ••• « When I reach the place I'm goin' I will surely know my way », sung by #JessieBuckley in the 📽 Wild Rose. I bow down to your performance and the truth of it, Ms Buckley. *Merci @mariemaireal pour la discussion d’hier. Ça a fait son chemin 🙏🏼
Karine Vanasse
Pas brouillon. Diffus. ••• The blur is one-dimensional only. | #repost image 📷 by @anastasia.lisitsyna
Karine Vanasse
Mon dieu... on dirait que ça fait 1000 ans que je n’ai pas fait d’entrevue. Petite angoisse. Est-ce parce que le thème de la discussion sera « l’identité » que la tête me tourne déjà et que l’introvertie en moi se sente déjà dénudée ? « I am not what happened to me, I am what I choose to become. », disait Carl Jung. Oui. Justement. On choisit de devenir quoi ? Je choisis de devenir quoi ? Qui ?.... Et identité, il y a identique tout près... Je pense que c’est ça. Ces temps-ci je suis, je crois, plus intéressée par le « pareil » que par le « pas pareil » du fameux « pareil, pas pareil »... et @mariep_tremblay qui apporte un bon point en disant qu’il est facile de confondre « identité » et « image »... Ouin. Ne soyez pas surpris. J’aurai des réponses un peu brouillons 😏. ••• Who do you think you have to be in order to be loved ? And what if that question was irrelevant 🍃
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse

    La photographe @martasyrko voulait se donner le défi de photographier des enfants et adultes ayant la trisomie 21. Parce qu’elle souhaitait dépasser ce malaise qu’elle ressentait en leur présence. Et parce qu’elle souhaitait leur offrir cette chance de se voir eux aussi magnifiés. ••• Ukrainian photographer @martasyrko wanted to take pictures of kids and adults with Down syndrome and offer them the same glam treatment she normally would give to other models. To move past the fear and discomfort she felt in their presence, she says. 🌹
  • Karine Vanasse

    Vous m’excuserez, je vais maintenant aller mettre ma robe verte. ••• !!! @margaretqualley, Cat in Once Upon A Time In Hollywood, that’s where I had seen you before ! 💃🏼 Daily dosage: watching the 3 minute long version of this video on youtube. Multiple time.
  • Karine Vanasse

    Et voilà. Édition 2019 avec @la.rence. ••• Voilà. Summer 2019 with @la.rence. Série par la photographe @la.rence assistée de @julesbedard MU/Cheveux @leslie_ann_thomson Stylisme @florenceodurand Coat, shirt and dress by @sidneigum on these last few shots.
  • Karine Vanasse

    🍃
  • Karine Vanasse

    Et terminer cette serie face aux vents et au son de #Coastline de @__geoffroy. ••• The end of this little photographic journey, facing the wind and listening to #Coastline by @__geoffroy.
  • Karine Vanasse

    🍃
  • Karine Vanasse

  • Karine Vanasse

    📷 @la.rence Mua & Hair @leslie_ann_thomson Stylisme @florenceodurand Dress @sidneigum Earrings @panconesi
  • Karine Vanasse

  • Karine Vanasse

    📷 @la.rence Assistée par @julesbedard Stylisme @florenceodurand Mua & Hair @leslie_ann_thomson
  • Karine Vanasse

    Recevoir les dernières photos de @la.rence en écoutant la pièce Mother de @dustinohalloran. 🍃 ••• Receiving these last ones as I am listening to Mother by composer @dustinohalloran.
  • Karine Vanasse

  • Karine Vanasse

    No filter but the arts & crafts of @la.rence.
  • Karine Vanasse

    Lire #ChaufferLeDehors et la poésie de Marie-Andrée Gill. « Je laisse le territoire m’éparpiller comme les oiseaux ne savent pas se perdre. » @editionslapeuplade
  • Karine Vanasse

    Pendant que de l’autre côté de la rive, un grizzly mangeait un sokeye qu’on aurait, nous aussi, souhaité pêcher aussi facilement. ••• While in bear territory.
  • Karine Vanasse

    Tout ça à la fois. ••• And everything in between. 📷 @la.rence Assistée de @julesbedard Mua & cheveux @leslie_ann_thomson Stylisme @florenceodurand (et la touche de @driesvannoten )
  • Karine Vanasse

    Aller là où le saumon a remonté la rivière. Et enfin écouter le podcast « J’aime Hydro ». ••• Where the salmon has made it back to its birthing place.
  • Karine Vanasse

    Découvrir le podcast « Proxémie » de la @lafabriqueculturelle avec @sophiecads qui guide les rencontres. #JoséphineBacon, #DinaGilbert, @dominiquepetrin, @charlottecardin... Pour ceux qui après « @pourquoi.julie.podcast » de @emilie_perreault cherche un nouveau podcast pour la fin de semaine ;) ••• I am talking about a podcast in French that promotes inspiring artists and women. Btw, if you have English podcasts to recommend, I am more than open to receive your suggestions 🍃
  • Karine Vanasse

  • Karine Vanasse

    📷 et bricolage d’image @la.rence Mua & Hair @leslie_ann_thomson Styled by @florenceodurand
  • Karine Vanasse

    📷 @la.rence Assisté de @julesbedard Styliste @florenceodurand Mua & cheveux @leslie_ann_thomson
  • Karine Vanasse

    La precision ou imprécision de nos souvenirs. ••• Fond and blurry memories. 📷 @la.rence Mua & Hair @leslie_ann_thomson Styled by @florenceodurand
  • Karine Vanasse

    Et enfin être capable de regarder l’objectif. ••• And finally able to look at it. Directly. —- 📷 @la.rence assisted by @julesbedard Mua & Hair @leslie_ann_thomson Styles by @florenceodurand
  • Karine Vanasse

    ... ••• ... 📷 @la.rence assisted by @julesbedard Mua & Hair @leslie_ann_thomson Styles by @florenceodurand
  • Karine Vanasse

    Et l’après. ••• And after. Maybe a long time after. 📷 @la.rence assisted by @julesbedard Mua & Hair @leslie_ann_thomson Styles by @florenceodurand
  • Karine Vanasse

    L’élan. ••• The initial leap. 📷 @la.rence assisted by @julesbedard hair & mua @leslie_ann_thomson styled by @florenceodurand in @markoostudios
  • Karine Vanasse

    Mi parcours. ••• The hesitation or simply half way... 📷 @la.rence assisted by @julesbedard styled by @florenceodurand hair & mua @leslie_ann_thomson
  • Karine Vanasse

    Fin de la course ou l’élan qui se poursuit ? ••• Fleeing, running or simply experiencing the leap ? 📷 @la.rence styled by @florenceodurand hair & non visible mua (for now ) @leslie_ann_thomson
  • Karine Vanasse

    Cette délicatesse au creux d’une main. ••• The softness, the humanness at the tip of these fingers. In the palm of your hand. If we choose to let it be. | repost image by photographer @sarahblais
  • Karine Vanasse

    Je ne marchais pas la Chilkoot Trail comme mon frère Vincent et ma belle-soeur il y a deux semaines, mais le point de rosée avait été atteint et ça sentait l’épinette. C’était bien suffisant pour ce matin. 🍃 ••• I wasn’t walking the Chilkoot Trail as my brother Vincent and his wife did two weeks ago, but dewdrops, spruces and tamarack trees were there. It was more than enough for this morning. Photo by me
  • Karine Vanasse

    « Trois p’tits chats, trois p’tits chats, trois p’tits chats chats chats chats, chapeau d’paille, chapeau d’paille, chapeau d’paille, d’paille, d’paille (... » ••• Repost @mayparlar 🎈for the #SkopelosFilmFestivalForYouth
  • Karine Vanasse

    Me promener à vélo avec le siège de bébé, vide et bruyant quand mon fils est à la garderie. Comme une marque pourtant rassurante et assumée de mon statut de maman. Je le garderais bien accroché à mon dos ce siège... En permanence. Pour que même quand mon fils ne se trouve pas à mes côtés, mon statut soit visible. Comme la bague de fiançailles qui indique clairement le reste. Pourquoi cette impression de trahison envers mon fils si ce statut ne m’accompagne pas clairement à tout instant ? ••• Does messy hair and the lack of sleep count as a visible statement of motherhood ? Or maybe the small, slightly overpacked backpack I now carry permanently does it ? Why do I feel like I need something to make it obvious, as an engagement ring would tell its own story, no question needed.
  • Karine Vanasse

    Salopette. Malgré son confort... quel drôle de nom quand meme 🤔 ••• Overalls day and everything it encapsulates.
  • Karine Vanasse

    Merci pour le prochain livre à lire, @elle_aime_les_fleurs. 📔 Hiérarchies, de Louis Godbout : l faut pouvoir dire non pas “voici les croyances, les principes, la philosophie qui forment depuis toujours le sillon de ma vie”, mais plutôt “voici comment je vois les choses aujourd’hui, à partir du chantier, de l’expérience toujours ouverte de mon existence”. ••• I keep forgetting that some of my ancestors are from this area, by the water, where the Saint-Lawrence river is getting increasingly wider and saltier. My cells remember it.
  • Karine Vanasse

    Heureuse d’avoir pris le temps de me déposer ici aujourd’hui : « La même démarche me fait chercher le bruit caché dans le silence, le mouvement dans l’immobilité, la vie dans l’inanimé, l’infini dans le fini, des formes dans le vide et moi-même dans l’anonymat. » - exposition Miró à Majorque au @mnbaq. | Peinture, 1973. Parmi ses dernières. J’ai découvert que c’étaient aussi ce genre d’oeuvres, Miró ✨ ••• Miró at the @mnbaq. And I was expecting only colors ! Beautiful voluntary and in depth evolution of his work. | Painting, 1973.
  • Karine Vanasse

    Ce livre faisait partie de ma collection de « livres que je lirai avec les enfants des autres ou avec le/les miens »... je n’aurais pas du attendre si longtemps avant de l’ouvrir. Et combiné aux illustrations de @roge_illustrations ? Beau beau beau. « Je ne sais pas pourquoi C’est moi Qu’on a choisie Ce jour-là. Je ne suis ni très belle, Ni très laide. Je n’ai pas beaucoup de courage. Peut-être qu’ils cherchaient Quelqu’un d’ordinaire, Au fond. » Je le trouve pas mal grand ton courage, moi. @stephanie_fannycloutier, demain je vais chercher tous tes livres à la @librairiedeverdun 👌🏻
  • Karine Vanasse

    [ faire partie de ] Avant-goût ou Preview. Selon le sens qui se manifeste en premier pour vous. @la.rence @florenceodurand @leslie_ann_thomson @julesbedard
  • Karine Vanasse

    Vous ne la verrez pas avant quelques mois ... mais je viens de voir un montage de la saison 4 de @cardinalctv et je ne pourrais etre plus émue. Et fière. J’aurai passé la première moitié de ma trentaine à jouer ce personnage et je ne ferais pas un autre choix. ••• I know you’ll only see it in a few months, but I am telling you, S4 of @cardinalctv will leave you totally satisfied to have invested all this time with these characters. Heart and truth. That’s what I receive from this new season directed by #nathanmorlando and written by @patrick_tarr . In a few months on @ctv & @hulu & @calle13 & #BBCFour and in all the other countries that have been cheering for our beloved Cardinal and Delorme ;) 🌹 @eone_tv. 🇨🇦
  • Karine Vanasse

  • Karine Vanasse

    Lire ceci et voir cela. ••• Photo illustration by @nalghadban in the @nytmag today for the article « I wanted to know what white men thought about their privilege. So I asked. » What year are we again ? Ah yes, 2019. From the article : « Still, I wondered, what is this ‘’stuckness’’ inside racial hierarchies that refuses the neutrality of the skies ? I hope to find a way to have this conversation. » - @claudiarankine And this : « It’s hard to exist and also accept my lack of existence. »
  • Karine Vanasse

    16 juillet, 2019 : l’aigle. ••• I got the eagle.
  • Karine Vanasse

    co-exister. ••• Preview 🍃 @la.rence (assistée de @julesbedard) @florenceodurand @leslie_ann_thomson
  • Karine Vanasse

    La semaine dernière dans une story je vous ai montré rapidement un chandail commandé pour mon fils (son deuxième déjà, il fallait juste passer à une grandeur superieure), mais ça valait la peine que je revienne sur cette compagnie montréalaise avec plus de précision. @super_symphonie propose des vêtements pour enfants faits de tissus tissés à Montréal et imprimés à la main. Oui le vêtement est plus cher, mais alors que ce matin je magasine en ligne pour mon fils qui passe à la taille supérieure, je me dis qu’au lieu de lui acheter plus de pieces « moins cher », je vais lui en prendre moins et aller vers des options qui respectent ce que je choisis d’encourager comme initiative. Mélangé avec des trouvailles en friperie, ça sera parfait. Un petit choix et une conscience qui se développe un geste posé à la fois, non 🙏🏼 #PasPayéePourEcrireCePost ••• I did an insta story about them a few days ago, but I wanted to present this brand and initiative a little better. @super_symphonie is a kids’ clothing company that offers pieces made of fabrics woven here in Mtl and block printed by hand as well. My son had one of their hoodie for the first part of his life (it could have been it’s only one, really) and now that I am shopping online to follow his growth, I am choosing to order less pieces for him, but I make sure to go for options that support the initiatives I want to support. 🍃 #NotPaidToPostThis
  • Karine Vanasse

    Prête pour @goodeeworld beaucoup trop à l’avance ;) ••• Ready for dinner @goodeeworld ... at 3pm 😏 Mua @mainamilitza Styled by @florenceodurand in @markoostudios Haircut + hair color & gloss + mise en plis @daviddamours & @catherineanne_hair
  • Karine Vanasse

    Souvenir de jour de pluie qui a précédé celui-ci. #cornouiller ••• Last time it rained, I spent my morning with this one.
  • Karine Vanasse

    Douce épiphanie. ••• « (...) more conversation than surveillance. », said @zephoria, author of #ItsComplicated:TheSocialLifeOfNetworkedTeens
  • Karine Vanasse

    Voir le travail de @meaghanhyckie enfin en vrai à la @galerienicolasrobert. À défaut de me permettre de l’avoir chez moi en permanence, je la mets ici. Pour vous et pour moi. ••• The work of @meaghanhyckie at @galerienicolasrobert as part of the « Ciel » group exhibit. Ah... I love falling in love with a piece. But I can’t always take them back home, obviously... oh well, it’ll be here at least. Beautiful.
  • Karine Vanasse

    La magie du cinéma. J’ai beau faire ce métier, elle m’atteint encore. Je viens de voir le film #WildRose avec Jessie Buckley... et je pleure ma vie. Premièrement, si j’avais 12 ans je dirais : « Plus tard, je veux faire ce que elle elle fait. Comme elle elle le fait. » Je l’ai découverte dans le film Beast, mais là c’est confirmé, je verrai tous les projets de cette actrice. Elle me rappelle pourquoi j’aime faire ce que je fais et surtout d’où j’aime le faire. Pour partager une vérité. La mienne. La vôtre. Celle à laquelle des personnages me forcent à toucher avec encore plus de précision et de rigueur. En espérant que ces emotions traversent l’ecran et se rendent jusqu’à vous. Mais je réalise aussi en voyant ce film que je m’apprêtais à bien sournoisement faire taire mon rêve... que silencieusement mes projets de retour à l’école reprenaient de plus en plus de place dans ma tête. Oui parce que j’ai maintenant un fils. Oui parce que j’ai de la difficulté à voir comment je pourrai concilier mes habitudes de voyages et de défis des dernières années avec la stabilité que je souhaite lui offrir. On le vit toutes ce dilemme. Cette culpabilité des deux vies menées en parallèle. Ça vous sert au ventre, vous aussi ? De mon côté, je me suis rendue compte en voyant ce film que le problème est que je rêve mieux quand je suis ailleurs. Et quand je dis mieux, je veux bien dire d’une meilleure façon. Porter un rêve pas pour prouver quoi que ce soit a quiconque, pas pour « réussir », juste pour essayer de toucher à cette lumière qui est juste la mienne et qui vient juste de moi. Comme celle qui vient juste de chacun d’entre nous. Mais au lieu d’éteindre à petits feux ce qui devenait plus tangible ailleurs, je vais plutôt apprendre à rêver mieux d’où je suis. Avec tout ce que je suis. On va partir de là. Et puis on va voir pour le reste. En soufflant mes bougies une à la fois. Et en gardant les yeux bien ouverts en faisant mon souhait. ••• « When I reach the place I'm goin' I will surely know my way », sung by #JessieBuckley in the 📽 Wild Rose. I bow down to your performance and the truth of it, Ms Buckley. *Merci @mariemaireal pour la discussion d’hier. Ça a fait son chemin 🙏🏼
  • Karine Vanasse

    Pas brouillon. Diffus. ••• The blur is one-dimensional only. | #repost image 📷 by @anastasia.lisitsyna
  • Karine Vanasse

    Mon dieu... on dirait que ça fait 1000 ans que je n’ai pas fait d’entrevue. Petite angoisse. Est-ce parce que le thème de la discussion sera « l’identité » que la tête me tourne déjà et que l’introvertie en moi se sente déjà dénudée ? « I am not what happened to me, I am what I choose to become. », disait Carl Jung. Oui. Justement. On choisit de devenir quoi ? Je choisis de devenir quoi ? Qui ?.... Et identité, il y a identique tout près... Je pense que c’est ça. Ces temps-ci je suis, je crois, plus intéressée par le « pareil » que par le « pas pareil » du fameux « pareil, pas pareil »... et @mariep_tremblay qui apporte un bon point en disant qu’il est facile de confondre « identité » et « image »... Ouin. Ne soyez pas surpris. J’aurai des réponses un peu brouillons 😏. ••• Who do you think you have to be in order to be loved ? And what if that question was irrelevant 🍃
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse
  • Karine Vanasse

Новости партнёров
Комментарии (0)
Средняя оценка 0 из 5. Количество проголосовавших: 0
Здесь не опубликовано еще ни одного комментария
  1. Опубликовать комментарий как Гость.
Оцените новость:
0 Количество знаков
Вложения (0 / 3)
Поделитесь своим местоположением

Новости шоу бизнеса - Журнал RussianShowbiz

О сайте
Сетевое издание «Журнал RussianShowbiz». Любое воспроизведение материалов сайта без размещения активной ссылки воспрещается.
Copyright © 2012 - 2018 16+
Яндекс.Метрика